LE BOULEVARD VERT

NOUVELLE CONFIGURATION ROUTIÈRE A2 MAASTRICHT À PARTIR DU 16 DÉCEMBRE 2016

À quoi devez-vous prêter attention?

En savoir plus

LE BOULEVARD VERT, UN MÊME PROJET POUR LA VILLE ET L'AUTOROUTE

En 2003, les pouvoirs publics coopérants - Service national des travaux publics et de la gestion des eaux, municipalité de Maastricht, Province du Limbourg et municipalité de Meerssen - ont commencé les préparatifs d'un même plan global pour la ville et l'autoroute, pour les piétons, les cyclistes et les automobilistes, pour les résidents et les visiteurs, pour l'infrastructure et le développement urbain. À l'issue de la vaste phase de consultation menée au niveau municipal fin 2008/début 2009, ce plan global est devenu le Boulevard vert d'Avenue 2.
Le Boulevard vert d'Avenue2 améliore l'accès à Maastricht et la fluidité de la circulation sur l'A2 à hauteur des nœuds routiers Geusselt et Europaplein, et favorise le développement des quartiers alentours en augmentant notamment la sécurité routière et la qualité de vie dans la partie Est de Maastricht. On estime en outre que la réalisation du Boulevard vert générera environ 2 000 hommes-années de travail.

LE BOULEVARD VERT À VOL D'OISEAU

1. Tête Sud du tunnel
  • Prince-évêque de Liège comme « porte vers le sud »
  • Entrée verdoyante et boisée de Maastricht dans laquelle se fondent les têtes décalées du tunnel
  • Aménagement avec des immeubles de bureaux de standing et une tour résidentielle
2. Tunnel à voies superposées
  • Environ 2,3 kilomètres de long
  • Environ 80 % du trafic routier sera souterrain
  • Sécurité et fluidité de la circulation
  • 2 x 2 tubes de tunnel superposés
  • Deux tubes de tunnel supérieurs destinés au trafic régional et au trafic de desserte locale
  • Deux tubes de tunnel inférieurs pour le trafic en transit
3. Boulevard vert
  • Conçu par l'agence West 8
  • Ruban récréatif bordé avec plus de 1 000 tilleuls
  • Du domaine de Vaeshartelt jusqu'à l'Avenue Céramique
  • Connexion nord-sud d'environ 5 km à travers la ville
4. L'avenue du parc
  • Longue avenue accueillante bordée d'arbres, au-dessus du tunnel superposé
  • Réalisée avec 50 % d'asphalte en moins qu'aujourd'hui
  • Prépondérance des bandes piétonnes et cyclables
  • Voies existantes directement reliées à l'avenue du parc
  • Construction d'immeubles d'une hauteur d'environ quatre étages
5. Développement immobilier
  • En fonction de la demande du marché et des évolutions autonomes
  • 30 000 m2 de nouveau développement immobilier - dont 6 000 m2 destinés au commerce de détail et au secteur de l'hôtellerie-restauration
  • 1 141 logements maximum (y compris reconstruction de logements démolis)
6. Jonction intégrale de l'A2 et de l'A79
  • L'A2 devient l'axe principal
  • Les véhicules peuvent facilement passer de l'A2 à l'A79, et inversement (jonction intégrale)
  • Possibilités de trafic local en direction de Rothem et Amby
  • Cadre verdoyant pour le nœud routier Kruisdonk
7. Tête Nord du tunnel
  • Duc de Brabant comme « porte vers le nord »
  • Entrée verdoyante et boisée de Maastricht dans laquelle se fondent les têtes décalées du tunnel
  • L'A2 se déplace d'environ 30 m à l'est, s'éloignant ainsi des immeubles du quartier Nazareth
  • Enfouissement de la bretelle d'accès du tube inférieur du tunnel
  • Aménagement avec des immeubles de bureaux de standing et une tour résidentielle
8. Pont pour les piétons et les cyclistes
  • Pont cyclable enjambant l'A2 au nord de Maastricht
  • Liaison naturelle entre la zone immobilière « Landgoederenzone » et le Geusselt
9. Voie de desserte de la zone d'activité du Beatrixhaven
  • Nouvelle connexion renforçant la fonction économique du Beatrixhaven
  • Voie de desserte à deux bandes de circulation et vitesse limitée à 80km/h
  • Réduction des encombrements sur la Meerssenerweg, la Fregatweg et dans le village de Bunde
  • Cours du ruisseau Kanjel via un corridor vert, sous la nouvelle voie de desserte
10. Immobilier de la zone d'activité du Beatrixhaven
  • Nouvel immobilier d'entreprise entre le Boulevard vert et la voie ferrée, entre la Galjoenweg et l'Hoekerweg
  • Terrains à bâtir des deux côtés de la nouvelle voie de desserte
  • Développements contribuant à une valorisation esthétique de la zone d'activité
11. Zone immobilière « Buitengoed Geul en Maas »
  • Des connexions écologiques et récréatives qui unifient la zone immobilière
  • Réhabilitation des anciens cours des ruisseaux Kanjel, Fontein et Tapgraaf
Donneur d'ordre : Bureau de projet A2 Maastricht
Service des travaux publics et de la gestion des eaux, Province du Limbourg, municipalités de Maastricht et de Meerssen
 
Adjudicataire : Avenue2 vof
Strukton et Ballast Nedam